Nous utilisons des cookies sur ce site web pour nous assurer qu'il fonctionne correctement et pour recueillir des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. Acceptez notre utilisation de cookies en fermant cette fenêtre ou continuez pour parcourir notre site web.

En savoir plus sur les cookies
Acceptez l'utilisation de cookies sur notre site web et fermez cette bannière

Skånemejerier met en place un Détecteur de Fuite non destructif entièrement automatisé sur les lignes de production


Toutes les productions veulent limiter les fuites d’emballage dans une certaine mesure. La laiterie Skånemejerier en Suède du sud a connu une augmentation soudaine de paquets fuités sur une nouvelle gamme de produits. Ils ont donc cherché une solution qui résoudrait ce problème. Cela les a amenés à prendre une décision bien pensée; ajouter plus de technologies de test de fuite à la production.

Skånemejerier, une laiterie située à Kristianstad près de Malmö, emploie 600 employés et coopère avec plus de 400 fermes laitières dans les environs. Depuis 2012, Skånemejerier, fait partie du groupe français Lactalis, la plus grande entreprise laitière du monde et également producteur de fromage. L’entreprise fonctionne sur trois valeurs de base : la proximité, le goût et la santé. Pour respecter ces valeurs, l’entreprise doit pouvoir garantir des produits frais et savoureux tout en respectant les normes modernes en matière de nourriture saine et nutritive.

Nous ne pouvons pas nous permettre de recevoir des plaintes

La laiterie possède une large variété de produits, allant des différentes variétés de lait et de yaourt, au fromage, au beurre ou encore aux jus. Au total, l’entreprise possède sept chaînes de production distinctes. Quatre de ces lignes se rejoignent dans une seule ligne juste avant la palettisation. D’une certaine manière, la laitierie a toujours eu des problèmes mineurs avec l’emballage. En 2010, lorsque l’entreprise a mis en place une nouvelle ligne pour le marché Finlandais, elle a soudainement connu une forte hausse du nombre de fuite sur les emballages.

“Cétait très mauvais. A ce moment-là, nous avions un LeakPointer de MOCON Europe (Dansensor) pour tester des échantillons de la production. Cela était suffisant pour s’assurer qu’aucun paquet contenant une fuite ne quittait la latierie. Lorsque nous avons commencé la chaîne de production pour le marché finlandais, le nombre de paquets contenant une fuite a explosé et le LeakPointer ne pouvait alors plus suivre cette évolution.

Une laiterie comme Skånemejerier ne peut pas se permettre de recevoir des plaintes de ses clients, nous devions donc impérativement chercher un moyen d’arrêter ces fuites – et il fallait le trouver rapidement“, explique Lars-Göran Alm, responsable maintenance chez at Kristianstad Ostförädling AB.



Nous avons vu le LeakMatic II présenté à une foire en 2012 et nous sommes rendus compte que c'était la meilleure solution pour nous. En coopération avec Mikael Sidmalm de Proreg Control AB nous avons réussi à installer les machines dans la production afin qu’elles fonctionnent en ligne et nous n’avons pas eu besoin de personnel supplémentaire pour la supervision. Mais nous sommes maintenant en mesure de mettre de côté tous les paquets qui fuient et de les remplacer afin d’éviter tout gaspillage de produit, et, tout aussi important, nous évitons les clients insatisfaits.

Plus pratique de faire des tests de fuite que de changer la ligne de production

Skånemejerier a découvert qu’une partie du problème de ces fuites était due à une méthode d’ensachage verticale utilisée sur la gamme de produit pour les produits finlandais. Lorsque le produit chute automatiquement depuis le haut jusqu’au paquet, il y a un risque qu’une partie du produit reste coincée dans le scellage du paquet. Cela crée une fuite dans le scellage et permet à l’air d’entrer dans le paquet. L’air va par la suite endommager le produit et raccourcir sa durée de vie. Comme nous ne pouvons pas changer la ligne de production, nous ne pouvons pas empêcher le produit de créer des fuites dans l’emballage. Mais nous pouvons identifier les paquets contenant des fuites et ainsi faire en sorte qu’ils n’aillent pas jusqu’aux clients.

“Le gaspillage alimentaire est un sérieux problème aujourd’hui et nous ne voulons pas y participer, donc bien sûr nous souhaitons offrir la plus longue durée de conservation possible à nos produits. D’un autre côté, la satisfaction du client est notre priorité, donc nous ne sommes pas prêts à prendre de risque en terme de qualité de nos produits. Nous n’avons vu qu’une seule solution à notre problème : tester les paquets qui fuient, les trier puis les emballer à nouveau“, explique Lars-Göran.

Nous avons atteint notre objectif

Aujourd’hui Skånemejerier a installé deux machines LeakMatic II. Chaque machine peut tester 4/5 cartons d’expédition par minute, mais chaque ligne de production produit 25 caisses/cartons par minute. “Cela signifie que nous ne pouvons pas tester tous les paquets. Nous testons des échantillons hors-ligne dans un LeakMatic II. Nous testons également différents produits en fonction de la charge et des demandes que nous avons pour la production. Nous allons installer une troisième machine afin de pouvoir suivre la production. Ainsi nous aurons une machine LeakMatic II sur chacune des deux lignes d’emballage et une troisième pour tester des échantillons“, poursuit Lars-Göran.

Skånemejerier n’est pas habitué aux plaintes des clients et ils ont jusqu’à présent évité tout client insatisfait. ‘Nous voulons continuer de cette façon et être capable de changer nos méthodes d’emballage comme celle du marché finlandais. Nous mesurons notre pourcentage de fuite en ppm (partie par million) et notre objectif est de maintenir le pourcentage de fuite sous 8 – ce que nous avons réalisé. Nous avons réussi à réduire de 50% le peu de plaintes de clients que nous avons‘ a déclaré Lars-Göran.



Demander une offre pour

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre
Société
Nom
Pays
Département
Téléphone
E-mail
Envoyer la demande
Cancel
Get the Flash Player to see this film clip.