Nous utilisons des cookies sur ce site web pour nous assurer qu'il fonctionne correctement et pour recueillir des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. Acceptez notre utilisation de cookies en fermant cette fenêtre ou continuez pour parcourir notre site web.

En savoir plus sur les cookies
Acceptez l'utilisation de cookies sur notre site web et fermez cette bannière

Augmenter l’intégrité de l’emballage par la détection de fuite

Passer aux emballages sous atmosphère protectrice (MAP) a été un grand succès pour Linamar

Mariscos Linamar est une entreprise de produits de la mer basée à Cambados, Galicia, au Nord-ouest de l’Espagne. L’entreprise fut fondée par la pionnière des femmes d’affaires, Lina Solla en 1998. Aujourd’hui elle récolte, nettoie et emballe près de cinq millions de kilos de fruits de mer chaque année – principalement des moules et des palourdes. A peu près quatre-vingts pourcent des produits est à destination du marché national, avec le reste exporté en Europe.

Une nouvelle idée innovante utilisant l’emballage sous atmosphère protectrice (MAP)

En 2004, l’entreprise a commencé à examiner l’idée novatrice d’emballer une partie de ses produits sous atmosphère protectrice (MAP), avec l’objectif d’étendre la durée de conservation des produits et d’améliorer leur apparence. Ce changement était également important pour se distinguer des produits de certains concurrents de Linamar, explique le directeur financier Gonzalo Molpeceres.

Ont alors suivi plusieurs années d’enquête intensive, dit M. Molpeceres. ‘’Plus de temps personnel, plus d’investissement, plus de courage’’. Après plusieurs mois de recherches et essais, le mélange de gaz optimal a été choisi : il comprend de l’oxygène et du dioxyde de carbone mélangés dans un ratio dépendant du produit et du format d’emballage, ceci apparaît être la meilleure approche – plateaux thermoformés.

En 2007 la ligne de conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) a commencé la production. ‘’Il y a beaucoup d’avantages à utiliser le conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP)’’, raconte M. Molpeceres. ‘’La durée de conservation des produits frais de qualité est passé de près de quatre jours à dix jours. L’apparence des emballages est un avantage supplémentaire puisqu’il offre un aspect attrayant, propre et facile à manipuler qui n'exsude pas d'odeur et qui protège aussi le produit à l'intérieur de la contamination externe’’.

L’assurance qualité et le contrôle qualité sont des aspects vitaux pour l’approche commerciale de Linamar. L’entreprise est certifiée BRC et IFS et applique les standards HACPP (Hazard Analysis Critical Control Point). Un des aspects cruciaux des produits conditionnés sous atmosphère protectrice (MAP) est l’intégrité de l’emballage : il ne doit pas y avoir de fuite. Pendant les premières années de production sous atmosphère protectrice (MAP) chez Linamar, les fuites étaient contrôlées de deux manières : un contrôle visuel ainsi qu’un contrôle dans des bacs d’eau où la présence de fuite faisait apparaître des bulles.

Coopération avec Dansensor

‘’Cependant, ces méthodes créaient beaucoup de gâchis et n’étaient pas efficaces”, dit M. Molpeceres. Cela demande beaucoup de main d’œuvre, et la méthode des bacs d’eau demandait de réemballer le produit. Pour ces raisons, en 2014 l’entreprise a investi dans un LeakMatic II Dansensor afin d’augmenter l’efficacité et réduire le gaspillage en conservant un haut niveau d’assurance qualité que l’entreprise demande.

Le LeakMatic II de Dansensor est un détecteur de fuite non-destructif entièrement automatisé qui vérifie l’étanchéité de la soudure de chaque emballage, l’emballage rentre dans une chambre dans laquelle un vide partiel est fait, le dioxyde de carbone éjecté du paquet est détecté par un capteur d’une grande sensibilité. Cela donne un test de fuité exceptionnellement efficace sans aucun déchet provenant d’emballages détruits.

Pour s’assurer que le mélange de gaz dans le paquet contient les proportions correctes de dioxyde de carbone et d’oxygène, l’entreprise utilisait un analyseur de gaz par échantillonnage CheckPoint de Dansensor. Avec l’installation du nouveau LeakMatic II, Linamar a changé d’analyseur de gaz par échantillonnage en achetant un CheckMate 3 de Dansensor, un analyseur de gaz facile d’utilisation et très performant qui permet à l’opérateur de dire en un coup d’œil si le mélange gazeux est dans les niveaux prédéfinis.

“Nous avons choisi Dansensor parce que nous savions qu’ils avaient de très bonnes références et qu’ils sont réputés’’ dit M. Molpeceres. ‘’Ces instruments sont simples à utiliser et nous avons eu un très bon début avec eux’’.

Le conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) a été la clé du développement de Linamar

Globalement, raconte M. Molpeceres, passer au conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) a été un véritable succès, avec près de trente pourcent des produits Linamar désormais emballés sous atmosphère protectrice (MAP). ‘’Nous étions les premiers dans ce secteur à utiliser le conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) et les meilleurs en termes de produits de qualité. Le conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) a été une véritable clé de succès pour l’évolution et le développement de l’entreprise, et nous continuons encore d’évoluer dans notre marché ainsi qu’en termes de volumes produits. Les produits Dansensor que nous avons installés sont des éléments très importants pour assurer la qualité et la fiabilité du processus’’.

M. Molpeceres ajoutes que Linamar pense à ajouter un détecteur de fuite LeakMatic de plus sur la ligne de conditionnement dans le futur.



Intéressé par une offre?

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre

Demander une offre

Demander une offre pour

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre
Société
Nom
Pays
Département
Téléphone
E-mail
Envoyer la demande
Cancel
Get the Flash Player to see this film clip.