Nous utilisons des cookies sur ce site web pour nous assurer qu'il fonctionne correctement et pour recueillir des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. Acceptez notre utilisation de cookies en fermant cette fenêtre ou continuez pour parcourir notre site web.

En savoir plus sur les cookies
Acceptez l'utilisation de cookies sur notre site web et fermez cette bannière

Importance de la synergie entre l’ajout de lignes de conditionnement et les mélangeurs de gaz


Parlez à n’importe quel expert de conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) des questions clés pour la production de haute qualité, et rapidement le mot ‘’Pression’’ est mentionné. Il est indispensable que les gaz entrant dans le mélangeur soient à la bonne pression. Ceci pour deux bonnes raisons :
  • Une basse pression cause des incohérences dans le mélange de gaz – un véritable problème pour l’assurance qualité. Cela arrive souvent avec le générateur d’azote.
  • Une basse pression force la ligne de conditionnement à opérer plus lentement – personne ne veut ça !

Comme vous le savez certainement, les emballages sous atmosphère protectrice, ou MAP, augmentent la durée de conservation du produit et prolongent son aspect attrayant pour le consommateur. Lisez-en plus à propos de comment le conditionnment sous atmosphère protectrice (MAP) fonctionne dans notre blogpost.

Il est crucial pour le processus que les gaz soient correctement proportionnés. Tout écart est susceptible d’affecter la durée de vie du produit et donc de porter préjudice au produit et à la marque.

Augmentation des lignes de production


Mark Sawyer
Senior Engineer
Tendring Pacific
Mark Sawyer, Senior Engineer chez Tendring Pacific, entreprise spécialisée dans les équipements de contrôle pour conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP), basée au Royaume-Unis, explique comment l’expansion de votre capacité de production, l’ajout de nouvelles lignes de conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP) peut créer des problèmes inattendus et indésirables de pression de gaz.

“Supposons que votre système de gaz alimente cinq lignes de conditionnement et que vous doubliez votre capacité à dix lignes. Dans ce cas, vous avez besoin de considérer les points suivants » :

  • Si vous ajoutez simplement plus de lignes sans réfléchir à l’approvisionnement de gaz, la même pression ne pourra pas être maintenue car l’approvisionnement en gaz ne pourra pas suivre la demande des lignes
  • La pression va chuter
  • Comme la pression chute, elle fluctue également
  • Cela affecte la performance des mélangeurs
  • Cela produira un mélange incertain dans la machine de conditionnement et une atmosphère protectrice incertaine dans les sachets/barquettes produits
  • Ou alors, un moindre débit de gaz dans la machine de conditionnement entrainera le ralentissement de cette machine

“Vous voyez le problème ?” demande Mark. “Alors que vous avez augmenté le nombre de lignes afin d’augmenter la production, vous avez inconsciemment affecté l’assurance qualité et réduit votre production ‘’ Lisez-en plus sur l’assurance qualité dans les emballages sous atmosphère protectrice (MAP).

Choisissez le bon mélangeur de gaz

Alors quelles sont les solutions ?

Mark suggère deux approches possibles :

  1. Investir dans une nouvelle infrastructure d’approvisionnement de gaz : remplacer les réservoirs et tuyauteries afin qu’une meilleure pression de gaz soit délivrée. Seulement, c’est une option très coûteuse et qui va perturber la production le temps de sa réalisation.
  2. Remplacer l’ancien mélangeur de gaz avec un mélangeur de gaz de nouvelle génération qui accepte une moindre pression et continue à produire un mélange de gaz cohérent. C’est l’option la plus simple.

“Les mélangeurs de gaz traditionnels exigent une très grande pression de gaz entrant dans le mélangeur. C’est habituellement entre 8.5 et 10 bars (le bar est l’unité de mesure pour la pression),’’ commente Mark. ‘’Ce taux est haut et peut être difficile à maintenir. De plus, dans le mélangeur, la pression chute habituellement de 2.5 bar pendant le mélange. Et les débits de ces mélangeurs sont généralement limités à 400 litres par minute, ce qui rend difficile de fournir plus en réponse à une demande supplémentaire’’
 

Mélangeur de gaz intelligent

Cependant, il existe une nouvelle sorte de mélangeur de gaz high-tech “intelligent” sur le marché. Ce type de mélangeur de gaz fonctionne sur un principe scientifique vraiment différent, appelé « débit massique ».

Ces mélangeurs de gaz ont beaucoup d’avantages par rapport à leurs homologues traditionnels :

  • Ils sont petits mais ils possèdent une extraordinaire capacité, ils peuvent fournir jusqu’à 1500 litres de gaz par minute
  • Ils peuvent s’adapter à des pressions beaucoup plus basses : à partir de 2.1 bar jusqu’à 10 bar
  • Ils mesurent la quantité exacte de chaque gaz entrant dans le mélangeur et ajustent le débit de ces gaz pour assurer un mélange correct
  • La perte de pression interne est bien moindre que sur les mélangeurs traditionnels – un maximum de 1 bar entre le gaz entrant et le gaz sortant

Mark affirme: ‘’Ce type de mélangeur de gaz à débitmètre massique peut s’adapter à des pressions basses et fluctuantes des gaz entrants. De plus, vous pouvez augmenter la vitesse de conditionnement car vous pouvez fournir plus de gaz à la machine.

Soyez averti !

Le système d’alarme sur les nouveaux mélangeurs de gaz est également plus polyvalent. Il est important que les mélangeurs de gaz alertent l’opérateur si une chute de pression apparaît dans les gaz entrants. Les mélangeurs traditionnels sont réglés en usine pour faire cela si la pression chute de moins de 0.2 bar.

Les nouveaux mélangeurs de gaz sont différents :

  • L’utilisateur peut régler l’alarme électroniquement et sélectionner le point de chute de pression qui déclenchera l’alarme
  • Cela peut être fait pour chaque gaz individuellement
  • C’est important car le processus de mélange “intelligent” peut tolérer différentes chutes de pression selon le type de gaz entrant

“Un autre avantage important de ces nouveaux mélangeurs de gaz est qu’ils contrôlent constamment la quantité de gaz entrant et de mélange de gaz sortant’’ raconte Mark. ‘’Cette information est stockée, la rendant utilisable pour vérifier et prédire, aussi bien que pour le contrôle de la consommation de gaz.’’

Et donc…

Pour résumer, si vous ajoutez de nouvelles lignes de conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP), il est vital de s’assurer que la pression des gaz soit maintenue. Conclusion : choisissez le mélangeur de gaz approprié !

Intéressé par une offre?

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre

Demander une offre

Demander une offre pour

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre
Société
Nom
Pays
Département
Téléphone
E-mail
Envoyer la demande
Cancel
Get the Flash Player to see this film clip.