Nous utilisons des cookies sur ce site web pour nous assurer qu'il fonctionne correctement et pour recueillir des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. Acceptez notre utilisation de cookies en fermant cette fenêtre ou continuez pour parcourir notre site web.

En savoir plus sur les cookies
Acceptez l'utilisation de cookies sur notre site web et fermez cette bannière

Enquête de consommation alimentaire : la fraîcheur est la clé

Le problème du gaspillage alimentaire


De nos jours le gaspillage alimentaire est un gros problème. La Commission Européenne estime que chaque année, les citoyens de l’UE jettent 100 millions de tonnes de nourriture. En savoir plus sur le gaspillage dans ce blogpost.

Dansensor a récemment mené un sondage auprès des consommateurs concernant leurs habitudes d’achat en matière de nourriture pour en apprendre davantage à ce sujet. Les résultats sont intriguant. Ils montrent que si la nourriture s’abîme avant la date de péremption, ce n’est pas seulement gênant et coûteux pour le consommateur, cela pourrait également avoir un impact sur le fabricant.

Morten Torngaard L’une des leçons clé de l’enquête est que les consommateurs aiment la nourriture avec une durée de conservation prolongée. Les fabricants doivent donc veiller à ce que leurs produits soient correctement emballés et bien fermés pour tenir jusqu’à la date de péremption indiquée. En savoir plus sur la durée de conservation dans cette étude de cas.

Près de 300 personnes de 28 pays à travers le monde ont répondus au sondage, dans lequel 22 questions étaient posées à propos de l’expérience des consommateurs en matière d’achat de produits alimentaires emballés. Bien que le sondage ne puisse prétendre représenter tous les points de vue des consommateurs, il a permis de mettre en avant certaines tendances.
Morten Torngaard
Directeur Commercial
MOCON Europe A/S

La date d’expiration est importante pour le consommateur


Environ trois quart des participants du sondage ont indiqué qu’ils faisaient leur course entre une et trois fois par semaine, et qu’ils achetaient la majorité de leur nourriture au supermarché. Une importante minorité des participants –presque le tiers- ont précisé qu’ils n’achetaient jamais dans des magasins spécialisés tel que des boucheries.

Plus des deux tiers de ces personnes ont indiqués qu’elles vérifiaient la date de péremption des produits avant de les acheter. Cela contraste avec le fait que seulement un tiers des interrogés vérifient la liste d’ingrédients. ”Cela suggère que les consommateurs sont bien informés sur la date de péremption des produits, et en tiennent compte lors du choix de leurs produits alimentaires ”, explique Morten Torngaard, Directeur Commercial de Dansensor.

Cela dit, plus des trois quarts des participations ont répondus qu’ils avaient déjà acheté un produit alimentaire devenu mauvais avant la date de péremption indiquée. On pourrait penser que cela entraînerait un déluge de plaintes auprès du détaillant ou du producteur. “Apparemment non”, remarque Morten “Dans la grande majorité des cas -80%- le consommateur ne se plaint ni au magasin ni au fabricant, il jette simplement le produit.“

Les consommateurs indiquent rarement aux producteurs quand il y’a un problème


Mais –et il s’agit d’un récit de mise en garde pour les fabricants- plus de la moitié des participants ont précisés qu’ils avaient déjà arrêtés d’acheter une marque en particulier si, à plusieurs reprises, la nourriture avait été de mauvaise qualité. “Le problème ici pour les fabricants, c’est que si les consommateurs ne se plaignent pas du produit mais arrêtent d’acheter la marque, le fabricant va voir ses ventes diminuer mais ne sera pas alerté du problème d’emballage“ indique Morten.

Selon la grande majorité des participants au sondage, la fraîcheur est un facteur clé des produits emballés. Ils ont également déclaré que les produits tels que le fromage, la viande, le pain, les légumes et les produits de la mer emballés étaient les plus susceptibles de s’abîmer avant la date de péremption.

L’assurance qualité est vitale aux producteurs pour protéger leur marque

“La leçon à retenir, c’est que les fabricants de produits alimentaires doivent s’assurer qu’ils disposent de bonnes procédures d’assurance qualité, afin d’être certain de la qualité du produit avant qu’il ne quitte l’usine“, explique Morten. “Il s’agit d’une étape majeure dans la protection de la marque, mais également dans la réduction de la quantité de déchets alimentaires. Et je suis persuadé que c’est quelque chose que tout le monde voudrait voir“. En savoir plus sur l’assurance de qualité ici.

Intéressé par une offre?

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre

Demander une offre

Demander une offre pour

Laissez vos coordonnées et vous recevrez une offre
Société
Nom
Pays
Département
Téléphone
E-mail
Envoyer la demande
Cancel
Get the Flash Player to see this film clip.